Raphaël Gehri: L’Objectif en Ligne de Mire






Qui êtes-vous ?


Je m'appelle Raphaël Gehri. J'ai 45 ans, je vis en Suisse et je suis commandant de bord d'un Falcon 7X. C'est mon troisième métier après avoir été ingénieur automobile et ingénieur aéronautique.





Quel est votre lien avec l'aviation d'affaires ?



J'ai commencé ma carrière dans l'aviation en 1999 comme mécanicien de piste chez TAG Aviation GVA, puis comme mécanicien aéronautique, jusqu’à devenir superviseur technique. En 2003, j'ai commencé ma formation de pilote. Avec toutes les licences en poche, j'ai obtenu mon premier emploi comme copilote chez TAG sur Falcon 2000.





Qu’apprécient les gens en vous ?


Mon honnêteté et ma fiabilité. J'aime plaisanter, mais je reste toujours professionnel.





Qu'avez-vous trouvé de plus challenging dans votre vie professionnelle ?


Entre 2003 et 2007, je travaillais à 150% pour la maintenance des avions et en même temps je passais toutes mes licences. Pendant ces 4 années, tous mes jours de repos étaient consacrés à voler ou à suivre des cours au sol. C'était une période intense.





Qu'est-ce qui vous réjouit le plus dans votre vie aujourd'hui ?


Je suis le père de deux filles extraordinaires qui sont le soleil de ma vie.






Pouvez-vous nous raconter une histoire qui pourrait inspirer les gens à exploiter leurs propres talents ?


Pendant ma scolarité obligatoire, je n'étais pas un très bon élève. Mon rêve était de devenir pilote, mais avec mes antécédents, c'était comme escalader l'Everest. En travaillant dur et en faisant des sacrifices, j'ai créé ma chance de réaliser mon rêve.





En quoi êtes-vous différent d'il y a 10 ans ?


J'ai acquis de l'expérience, bien sûr. Je suis moins impulsif et j'ai beaucoup plus de cheveux gris.





Comment rêvez-vous du monde de demain, et comment comptez-vous y contribuer ?


Une vie sans Covid, l'accès à la nourriture et à l'eau pour tous, moins de maladies, etc, etc, cette liste ne finira jamais. Ma contribution consiste à soutenir financièrement certaines associations comme la recherche contre le cancer.





Quel message aimeriez-vous transmettre aux lecteurs de cet article ?


Rien n'est impossible, croyez en vous et travaillez dur.






Certaines des questions auxquelles vous avez répondu peuvent faire partie d'une séance d'hypno-coaching que je pratique en tant que maître praticien. Qu’en pensez-vous?


Cet entretien m'a permis de prendre du recul sur ma carrière car on a parfois tendance à oublier des choses avec le temps qui passe.

Elle me dit aussi que rien n'est impossible pour d'autres rêves ou envies que je pourrais avoir si je m'écoute et m'adapte.

Je sais que l'hypnose et le coaching peuvent aider certaines personnes dans ce sens. C'est également bénéfique pour surmonter les phobies ou pour arrêter de fumer.



Entretien réalisé par Sylvie Moisan, Hypnothérapeute et Coach Executive.





#chemindulevant #jetpearls #coaching #hypnosis #hypnose #hypnocoaching #businessaviation #aviationdaffaires #pilot #pilote #ingénieur #flightcrew #careerdevelopment #developpementdecarriere #phobies #avion #objectif #réussite



16 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout