Eva Santucci: La Sublimation d’un Article du Quotidien

Dernière mise à jour : 11 déc. 2021


La Sublimation d’un Article du Quotidien par Eva Santucci

Traduit de l’Anglais d’après l'article original publié le 10 août 2021 sur LinkedIn.



Qui êtes-vous ?


Je m'appelle Eva Santucci Steinbecher, 29 ans, originaire de Corse et d'Allemagne. J'ai grandi et vécu dans le sud de la France jusqu'à l'âge de 23 ans. J'ai ensuite déménagé à Paris pour commencer ma carrière dans l'aviation. De mes 18 à 23 ans, j'ai travaillé et voyagé pour découvrir de nombreux métiers étroitement liés au service à la clientèle.


J'ai travaillé dans une banque, comme hôtesse d'accueil, comme serveuse et j'ai vécu en Australie pendant un an pour améliorer mon anglais et découvrir l'autre côté du monde.


Au cours de toutes ces expériences, j'ai réalisé que mon souhait était d'orienter ma carrière dans l'aviation. Devenir hôtesse de l'air VIP m'est apparu comme une évidence pour plusieurs raisons : découvrir le monde à travers mon métier, augmenter mes compétences en matière de service à la clientèle, travailler dans un environnement en constante évolution technologique où je devrai exceller, évoluer et progresser en permanence.


Quel est votre lien avec l'aviation d'affaires ?


Débuter dans l'aviation d'affaires sans expérience peut être difficile. J'ai décidé de passer mon attestation de membre d'équipage de cabine pour avoir une bonne base de départ. Puis, me demandant comment accéder au monde assez fermé de l'aviation d'affaires, je me suis dit : visons le sommet et travaillons pour la personne la plus importante de l'État. C'est ainsi que j'ai postulé pour intégrer l'armée de l'air française en tant qu'hôtesse de l'air VIP pour le gouvernement français. J'ai réussi et j'ai mis un pied dans l'aviation d'affaires.


Être militaire et hôtesse de l'air en même temps était un beau défi et m'a offert une grande formation avec la variété de nos missions.


Transport gouvernemental VIP, évacuations sanitaires, cohésion d'équipe, dépassement de soi, entraînement militaire et sportif, discrétion et confidentialité ont fait partie de cette belle expérience. Le rythme militaire mélangé au monde de l'aviation d'affaires m'a constamment poussé à m'améliorer. J'ai volé sur de nombreux avions et hélicoptères différents, de la très petite à la grande cabine, ce qui m'a permis de découvrir un large éventail du métier.


Après quatre ans, j'ai décidé de quitter l'armée et de me lancer dans l'aviation privée pour en découvrir davantage, de nouveaux avions, de nouvelles compétences en matière de service, une nouvelle gestion, un nouveau rythme, et c'est ainsi que j'ai rejoint Global Jet. Rejoindre cette compagnie m'a ouvert de nouvelles portes, me permettant d'apprendre et de découvrir un niveau très élevé d'attentes et de service à la clientèle. En tant qu'agent de bord, vous voulez toujours améliorer et optimiser l'expérience de vos passagers.


Avec la période Covid et une faible activité aérienne pendant la première quarantaine, j'ai décidé d'utiliser ce temps libre pour suivre mon idée de créer un désinfectant de luxe pour les mains, en association avec une marque de cosmétiques française de haute qualité, Melchior & Balthazar.


Après quelques mois de travail, nous avons donné naissance à ce magnifique produit qui s'intègre parfaitement à bord de nos avions tant par la qualité du gel que par le design élégant de l'emballage.


Nous avons commencé à commercialiser ce gel sous notre marque La Genèse Paris, pour symboliser le début de cette aventure. Nous avons décidé de le vendre sans publicité, juste par le "bouche à oreille".

Nous avons pris cette décision pour garder ce produit confidentiel et pour pouvoir proposer à chaque client une solution sur mesure en personnalisant chaque flacon avec une couleur, un logo, une image spécifique à l'ambiance personnelle ou professionnelle de nos clients.



Nous avons voulu ce désinfectant pour les mains de luxe 100% made in France. Nous y avons ajouté un parfum naturel de fleur d'oranger et l'avons développé pour qu'il se marie parfaitement dans des intérieurs luxueux.

Nous l'avons adapté avec une consistance unique pour éviter de tacher les bois et les cuirs de haute qualité spécifiques à ces intérieurs.


S'adaptant à la période actuelle, nous avons eu l'audace de redéfinir et d'affiner la perception du désinfectant pour les mains.


Ce gel a d'abord été dédié à l'aviation d'affaires, et nous explorons maintenant de nouveaux domaines d'activités tels que le yachting privé, les hôtels, les spas et les restaurants.


Je suis toujours impatiente de voir comment l'aviation d'affaires me fera progresser à l'avenir, avec l'ambition de m'adapter et de dépasser l'excellence dans ma carrière avec de nouveaux projets.


Qu'apprécient les gens en vous ?


C'est peut-être la question la plus compliquée, à laquelle il est difficile de répondre de mon point de vue.


Je dirais ma capacité à m'adapter à de nombreuses situations, mon travail en équipe et ma loyauté.


Je suis une personne de confiance, et j'accorde une importance particulière à ce que mes collègues et amis puissent compter sur moi, l'inverse étant également fondamental pour moi.


Qu'avez-vous trouvé de plus difficile dans votre vie professionnelle ?


La vie professionnelle est pleine de rebondissements, surtout dans le domaine de l'aviation, où la situation bouge et évolue en permanence. Le plus grand défi dans ma vie professionnelle est de trouver le courage de franchir les étapes nécessaires pour atteindre mes objectifs.


Sauter d'une situation confortable vers l'inconnu est toujours risqué. Après avoir pesé le pour et le contre, je sais que je dois me lancer car je suis consciente que je le regretterai si je ne le fais pas.


Le fait de passer de l'armée à l'aviation privée en est l'exemple parfait, car mes compétences en matière de service aux passagers de haut niveau étaient assez basiques. Dans l'armée, la sécurité et les compétences techniques en aviation constituaient la partie fondamentale de mon travail. Nous connaissions parfaitement nos avions, apprenant beaucoup d'aspects techniques. En tant qu'hôtesse de l'air militaire VIP, nous devions ravitailler les avions en carburant, nous occuper des services d'eau et de toilettes, couvrir l'avion, remplir l'huile de l'APU, connaître et maîtriser les systèmes électriques et hydrauliques, installer les équipements d'évacuation médicale...


Avec mon passage dans l'aviation privée, j'ai dû adapter mon niveau de créativité, et de service à bord.


J'ai utilisé mes capacités d'adaptation apprises et améliorées au cours de mes expériences précédentes pour réaliser ce nouveau défi.


Chaque expérience nous apporte de nouvelles compétences. En sachant les utiliser, nous parvenons à franchir des étapes et diverses difficultés successives, faisant grandir notre cercle de compétences et nous permettant d'atteindre de nouveaux objectifs.


Qu'est-ce qui vous réjouit le plus dans votre vie actuellement ?


Je veux vivre une vie épanouie, professionnellement et personnellement, c'est mon objectif.


Aujourd'hui, ce qui me fait vibrer, c'est de toujours me donner la chance de trouver le moyen de vivre cette vie bien remplie, et quand je réussis, c'est un sentiment tellement fort.


Pouvez-vous nous raconter une histoire qui pourrait inspirer les gens à exploiter leurs propres talents?


Chacun d’entre nous avons tous des étapes à franchir pour réaliser notre vie. Certaines d'entre elles sont nécessaires, d'autres sont des idées qui nous viennent à l'esprit selon nos plaisirs propres.


Lorsque ces idées ou ces rêves surgissent, ils sont directement liés à notre personnalité. Ils peuvent ne pas sembler assez grands ou peut-être trop grands, mais le plus important est qu'ils viennent de nous, et c'est une raison suffisante pour essayer de les réaliser.


C'est ce qui m'est arrivé avec le désinfectant pour les mains. En effet, cette idée, qui pourrait paraître stupide d'un autre point de vue, est venue de moi et de ma personnalité.


C'était juste une idée, je ne connaissais rien à la pharmacie ou à la cosmétique. J'ai eu la chance de rencontrer les deux propriétaires de Melchior & Balthazar, qui ne connaissaient rien aux attentes de l'aviation d'affaires.

Avec mon idée et nos connaissances dans nos domaines d'activités respectifs, nous avons réalisé ce projet. Nous nous sommes dépassés et nous nous sommes mutuellement apporté de nouvelles connaissances.


Cette expérience m'a permis d'accomplir une réalisation personnelle importante, et rien que pour cela, elle en valait la peine.


Chacun a ses propres talents, et cela vaut toujours la peine de les exploiter et de voir où ils vont nous mener. Il n'y a pas d'échec si nous faisons de notre mieux, car il n'y aura pas de regrets.


En quoi êtes-vous différente d'il y a 10 ans ?


Il y a dix ans, j'avais 19 ans, j'entrais dans la vie professionnelle avec une faim et une soif de découverte mais sans presque aucune idée de mon chemin à venir. Je suis différente sur beaucoup de points : expériences, maturité, façon d'agir, façon de penser.


Mais la différence majeure est qu'aujourd'hui j'ai trouvé ma voie, et je l'ai trouvée grâce à de nombreuses épreuves et expériences, qui, si je les additionne toutes, m’ont conduites là où je suis à présent.


Aujourd'hui, je suis passionnée et impatiente d'accomplir de nouvelles aventures, qui me feront répondre à cette question à nouveau dans 10 ans.


Comment rêvez-vous du monde de demain, et comment comptez-vous y contribuer ?


Ces dernières années, nous avons été confrontés à d'énormes changements qui ont eu un impact considérable, notamment dans le domaine de l'aviation.


Le monde de demain nous posera certainement de nouveaux défis. Nous devrons nous adapter à ces changements.


J'aime m'adapter aux situations qui se présentent, alors je suis déjà impatiente de m'adapter au monde de demain avec tout ce qu'il va nous demander : adaptation à l'environnement, nouvelles technologies.


Mais ce dont je rêve plus précisément, c'est de garder un lien humain, et des relations humaines dans notre monde futur. C'est ma principale intention personnelle de contribution.




Quel message aimeriez-vous transmettre aux lecteurs de cet article ?



Je souhaiterais transmettre quelque chose de très simple qu'une personne importante dans ma vie ne cesse de me dire : "Ca ne coûte rien de rêver".


Lorsque j'ai des doutes sur ma capacité à réaliser quelque chose, j'applique ce precepte. Je m'autorise alors à continuer à en rêver, et lentement, cela devient plus réel, plus concret et sans m'en rendre compte, je commence en quelque sorte déjà à le réaliser.

Certaines des questions auxquelles vous avez répondu peuvent faire partie d'une séance d'hypno-coaching que je pratique en tant que maître praticien. Qu’en pensez-vous?


Si notre conscience met en place des barrières et nous empêche de trouver notre chemin et d'atteindre nos objectifs, faire appel à notre subconscient pour nous en faire prendre conscience est une solution parfaite.


Ces questions sont bien orientées pour nous permettre de nous poser les bonnes à soi-même. En les posant lors d’une séance d'Hypno-coaching, je pense que notre subconscient peut imaginer des réponses et des solutions qui deviendront évidentes et réalistes pour notre conscient.


Entretien réalisé par Sylvie Moisan, Hypnothérapeute et Coach Executive.




#chemindulevant #jetpearls #coaching #hypnosis #hypnose #hypnocoaching #businessaviation #aviationdaffaires #vipcabincrew #vipflightattendant #flightcrew #careerdevelopment #developpementdecarriere #melchior&balthazar #lageneseparis

50 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout